Idées reçues sur le sommeil : ce qui est vrai et ce qui est faux

Idées reçues sur le sommeil : ce qui est vrai et ce qui est faux

On vous en a surement dit des tonnes sur le sommeil quand vous étiez petits, dans le genre, compter les moutons aide à s’endormir plus vite. Dans toutes ces idées reçues sur le sommeil, je vous propose ainsi aujourd’hui de faire la distinction entre le vrai et le faux. Qu’est-ce que vous devez croire ou ne pas croire ? Les réponses dans ces quelques lignes.

Compter les moutons dormir 8 heures

               Compter les moutons aide à dormir plus vite. F          AUX. Une étude a même été menée sur le sujet afin de contester cette affirmation qui fait le tour des ménages et des enfants depuis toujours. J’ai déjà essayé, et franchement, je pense que je me suis surtout endormie à cause de la fatigue. Avec quand même 10 000 moutons au compteur… c’est rien de dire que j’étais crevé au final.

               Dormir 8 heures est indispensable, c’est le nombre d’heures de sommeil idéal. FAUX. Encore une fois, c’est faux. Le nombre d’heures de sommeil idéal dépendra surtout de vous et de vos habitudes. En effet, certaines personnes sont en forme avec seulement 5 heures ou 4 heures de sommeil.

D’autres ont besoin en revanche de 8 heures voire même plus, 10 heures de sommeil pour être en bonne forme. Personne ne peut vous forcer en ce qui concerne ces choses-là. Tout ce que je pourrais vous dire c’est qu’il parait aussi que dormir moins de 7 heures par nuit vous expose à plus de risques de cancer. Je ne sais pas si c’est vrai ou pas, mais en tout cas, ça donne à réfléchir.

Se coucher tôt pour un bon sommeil

               On dit aussi qu’il faut se coucher tôt pour avoir un bon sommeil. Encore FAUX. Et encore une fois, c’est surtout une question de rythme de vie, de rythme biologique et d’habitude. En effet, pensez-vous que ceux qui travaillent la nuit et dorment le jour dorment moins bien que vous ? Pas forcément. Ils peuvent bien se plonger dans un sommeil profond en début de journée et être en forme vers la fin de celle-ci pour reprendre le boulot.

               Le sommeil en début de nuit est le plus important. VRAI. C’est surtout vers le début de la nuit, quand on se retrouve fatigué de la journée que le sommeil lent vient et vous tire vers le lit. C’est ce sommeil lent qui nous sert le plus à reprendre de l’énergie.

               C’est pour cela que je conseille toujours à tout le monde de se laisser choir dans le lit dès que le sommeil commence à se faire ressentir. Cela ne veut pourtant pas dire que le sommeil qui vient après, le sommeil profond n’est pas important. Chaque phase est à privilégier.

2 Comments

  1. J’ai aussi fait l’expérience de compter les moutons, mais moi je me suis endormie. Je suis une idiote peut-être ou c’est aussi de fatigue ? J’aurais une question pour vous, on dit que la camomille aide à mieux dormir, c’est vrai ?

    Reply
  2. Et bien, c’est oui et non. Bien que la camomille dispose de différentes molécules qui favorisent l’arrivée du sommeil et de la relaxation, elle n’aide cependant pas dans les cas d’insomnies sévères.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *